Archive

Aurélie de Boissieu

Aurélie de Boissieu est doctorante en Architecture au MAP-MAACC depuis 2009. Sa thèse porte sur les usages de la modélisation paramétrique en architecture. Dans le cadre de ses recherches, elle enseigne également la Modélisation Paramétrique et la Géométrie à l’ENSA Paris-La Villette, et intervient ponctuellement en ENSA à Marne, Versailles, Rennes et Lyon. De plus, Aurélie est responsable éditoriale de la plateforme de publication dnarchi.fr, dédiée à la recherche et au partage de connaissance autour des questions soulevées par la conception architecturale numérique.

parametric design, architecture and art

La deuxième partie d’une contribution de Aurélie de Boissieu, auteur invité sur complexitys.com, à propos des « Digital Humanities ». Retrouvez la première partie de l’article ici.

Dans le texte ci-dessous, Aurélie cherche à comprendre comment et pourquoi l’Internet et les technologies numériques font évoluer le domaine de la recherche, en leur donnant un nouveau rôle dans le débat public. Une réflexion nécessaire et intéressante, d’autant plus qu’elle s’interroge aussi sur les possibles dangers de cette hybridation entre communication et recherche: comment concilier la qualité de la connaissance avec une communication en temps réel? La question de la gestion du temps et de l’énergie se pose.

////////////////////////////////////////////////

PHOTO CI-DESSUS: Internet Riot Police by Surian Soosay – flickr.comCC – BY – 2.0

////////////////////////////////////////////////

Que transforme le numérique dans la diffusion de la recherche ?

Le numérique semble transformer la visibilité et le positionnement de la recherche dans la société. La diffusion numérique rend accessible des travaux auparavant plus confidentiels, et les temporalités de publication peuvent être très courtes si le chercheur le souhaite. Les travaux participent alors différemment aux débats publics.

READ MORE

La première partie d’une contribution de Aurélie de Boissieu, auteur invité sur complexitys.com, à propos des « Digital Humanities ».

Photo: DH2010 Digital humanities 2010 – London – King’s College par OpenEdition | source: flickr.com | CC BY-NC-ND 2.0

////////////////////////////////////////////////

A force de s’intéresser aux impacts du numérique sur les pratiques des architectes, on finit un jour par interroger les impacts du numérique sur sa propre pratique de chercheur. Cette interrogation est l’objet même des « Digital Humanities »  à propos des sciences humaines. Cet article propose d’investir ce champ, en vue d’éclairer les influences des usages du web et du numérique sur les pratiques de la recherche scientifique.

READ MORE

C’est un fait, le numérique est désormais aujourd’hui partir prenante de notre quotidien et, de plus en plus de nos pratiques d’architectes. Si de telles pratiques sont riches de potentialités, elles sont aussi complexes (nouveaux paradigmes, nouveaux jeux d’acteurs) et souvent pleines d’écueils (renouvellement technologique, appel à des compétences pointues en géométrie, en programmation et en mathématiques, nouveaux formalismes, etc.).
Face à ces complexités, il est primordial de se former et s’informer, entre autres grâce à des  lieux d’échanges comme complexitys.com .

READ MORE

Photo: Smart Building Workshop, Turin, coordinated by HDA © Jana Sebestova | fonte smartbuilding.oato.it

Nous avons évoqué, dans un premier article dédié au numérique en agence, que les acteurs de la conception sont distincts de ceux de la modélisation numérique. Cette dernière devient alors « pratique experte » à part entière.
Néanmoins, le terme « architecture numérique » renvoie à l’idée d’un entremêlement de ces pratiques. Comment « modélisation » et « conception » peuvent-elles se transformer en une activité hybride,  alors que leurs acteurs sont distincts?

READ MORE

Extrait du film Metalosis Maligna de Floris Kaayk, relayé par les blogueurs Foscos Lucarelli et  Léopold Lambert

Dans les agences d’architecture qui revendiquent le recours à des techniques numériques, comment ces techniques sont-elles pratiquées? Par qui ? Quels liens entretiennent-elles avec la conception du projet?

Quand les agences intègrent le scripting ou la modélisation paramétrique à leur process, on remarque que, la plupart du temps, seul un petit groupe d’individus manient ces techniques. La modélisation numérique devient alors une pratique experte et une spécialité à part entière ; ses acteurs ne sont pas les mêmes que ceux qui conçoivent les projets.
Cependant, quand on parle d’« architecture numérique », modélisation et conception semblent entremêler jusqu’à se transformer l’une l’autre : elles semblent presque s’hybrider. Est-ce réellement le cas ? Modélisation et conception peuvent-elles s’hybrider même quand elles ne sont pas pratiquées par les mêmes acteurs? Comment ?
Il m’a semblé intéressant d’observer quelques unes de ces pratiques numériques, notamment celles qui impliquent la modélisation paramétrique.

READ MORE