Post

Le Pli.

parametric design, architecture and art

“Plis des vents, des eaux, du feu et de la terre, et plis souterrains des filons dans les mines, semblables aux courbures des coniques, tantôt se terminant en cercle ou en ellipse, tantôt se prolongeant en hyperbole ou parabole.La science de la matière a pour modèle l’”origami”, dirait le philosophe japonais, ou l’art du pli de papier. Et chez Leibniz la courbure d’univers se prolonge suivant trois autres notions fondamentales, la fluidité de la matière, l’élasticité des corps, le ressort comme mécanisme. Alors, quand un organisme est appelé à déplier ses propres parties, son âme animale ou sensitive s’ouvre à tout un théâtre, dans lequel il puise toute son énergie.” Le Pli ou Leibniz et le Baroque. G. Deleuze.

gilles_deleuze_2_h[1]

No comments

Comments are closed in this post.