Archive

COMPLEXITY

parametric design, architecture and art

formtexx

formtexx_building_centre

Hugh vient de glisser sur ma table un article sur un produit assez incroyable qui s”appelle FORMTEXX et qui devrait démarrer en 2010.
Il s”agit d”une procédure de fabrication pour des façades à double courbure apparentement assez innovatrice, inspirés des techniques utilisées dans le formage des panneaux de carrosserie automobile.

Comme il est expliqué ici (en anglais), selon un des “inventeurs”, ce système permettrait aux architectes de concevoir finalement (??) des formes libres que jusqu”aujourd”hui aurait été irréalisable, au moins à un prix raisonnable. Bon…après il faudra voir: la sortie de la première machine capable de produire ces pièces est prévue pour avril 2010. A ce moment on sera curieux d”aller cherche si vraiment ce procédé est vraiment révolutionnaire.

READ MORE

Microsoft PowerPoint - imaginario_hyperurbain2

En occasion de la publication imminente de son article “Construis ta ville toi-meme!” dans un magazine toute nouvelle et “top-secret” pour le moment, nous avons rencontré Concetta Sangrigoli, architecte-urbaniste 2.0, pour notre entretien sur l’architecture et l’ingenierie.

A) “Quel est, dans ta vision, le rapport entre l’architecture et l’ingénierie?”

Concetta est une de ces architectes qui aiment se situer à mi-chemin entre plusieurs domaines. Elle propose une approche mutli-facette de l’intervention architecturale. Elle voit l’architecte comme un non-spécialiste qui coordonne les métiers plus tectoniques, qui ne peuvent pas se limiter au domaine de la construction – voir le mouvement #thinkark.
C’est pourquoi elle travaille avec des sociologues, des specialistes des medias et, bien sur, avec les citoyens. Pour elle, “l’architecture est la recherche de solutions simples à des problèmes complexes”, une definition qui a toujours été mis en avant dans le discours teorique de l’agence Ecosistema Urbano, que nous avions déjà mentionné ici.

Lors de notre rencontre précédente, en occasion du CartoCamp à la cantine, j’avais beaucoup apprécié l’ironie avec laquelle CS avait parlé de ces architectes qui pensent encore que l’architecture consiste dans le dessin de jolies façades…

READ MORE

Gyorgy Ligeti, Etudes pour piano, 1966

READ MORE

carte de voeux V11 HDA BTuA FORMAT 100x295

mode dnbso online casino reviews width=”430″ height=”151″ />

compile

*clin d”œil à la passerelle de La Roche sur Yon

READ MORE

sensorielle

/
/
/
Les propos suivants ont été remaniés en occasion du nouveau blog de Jacques Famery. Vous pouvez consulter la nouvelle version du texte à l’adresse suivant > famery.fr/extraits-partiels-dune-interview
/
/
/

“Je voudrais préciser aux ingénieurs que lorsque on voit un squelette, cela veut dire que la personne est morte. Pour l’architecture, c’est pareil…”
Ainsi Jacques Famery avait commencé son discours devant un jury d’ingénieurs le jour de ma soutenance de diplôme d’architecture-ingénierie en Italie (images ci-dessus). Il était invité spéciale de l’école Polytechnique de Ancone et devant sa provocation intelligente, le public était partagé.

Aujourd’hui nous le rencontrons pour lui poser nos 4 questions concertant l’architecture, l’ingénierie, la complexité et le monde contemporain.
Jacques Famery est designer, créateur d’architecture, ancien enseignant à L’Ecole d’Architecture de Paris La Villette où il a développé une théorie sensorielle de l’enseignement architectural. Il est aussi auteur de la celebre chaise Kaleidoscope, dont la conception est particulierement proche à notre demarche d’agence d’architecture ( la forme EST la structure, ou STRUCTURE FOLLOWS FORM).
xxx

A) “Quel est, dans ta vision, le rapport entre l’architecture et l’ingénierie?”

JF déclare la nécessité de séparer radicalement le processus de la pensée technique (rationnel et mécaniste) et le processus de la pensée architecturale (qui est d’ordre sensible). Dans ce sens, nous subissons quelque part l’héritage du “constructivisme” et du fonctionnalisme modernes qui a célébrent une approche technique et productiviste à l’architecture (nous avions déjà fait référence ici à la machine à habiter de Le Corbusier).

READ MORE

Nous avions parlé en italien de notre rencontre avec Morena Campani, une architecte-réalisatrice qui travaille dans son Cabinet Projets Culturels, avec qui nous avons au projet de film-documentaire sur le quotidien et l’innovation culturelle en architecture ( Big Brother de l’architecture? ). Elle a eu la chance de travailler en tant qu’architecte avec Dario Fo, et maintenant elle se dédie à une recherche artistique autour des questions du vide en architecture et de la relation espace-temps.

READ MORE

bernard cache2


“Par delà toute intention polémique, cet exorde négatif doit nous servir à lister une série de critères auxquels nous souhaiterions tenter de répondre positivement pour ne pas laisser échapper ce qui est véritablement en jeu dans la possibilité d’une architecture non-standard au jour d’aujourd’hui. Il est question de forme, de cité et de productivité.
READ MORE

Hugh Dutton est le premier architecte à répondre à la série de 4 questions que nous souhaitons utiliser comme outil de recherche atour des questions de l”architecture, l”ingénierie, la culture complexe contemporaine et la figure de l”architecte dans le future.

L”idée est d”interviewer des personnalités différentes liées au monde de l”architecture, du projet, de la construction, afin de pouvoir construire un débat ouvert sur ces sujets.

Hugh, directeur de notre agence, propose une interprétation relationnelle des spécificités de l”architecture et l”ingénierie. En citant des exemple tels que Brunelleschi (l”homme architecte et ingénieur au même temps), il expose son regard critique envers l” “état d”éloignement” de ces deux professions, “comme un couple dont les partenaires ne se parlent plus” et il explique comment à l”agence nous travaillons ensemble, architectes et ingénieurs, avec la vision d”une réconciliation de la créativité avec la technique.

READ MORE

2009-11-12_bilbao

A recent article on ArchDaily talked about our ‘in progress’ footbridge at La Roche sur Yon.
We’re pleased to be a subject of interest for a such an important architecture website, and what we appreciate even more is the public feedback and the list of comments left, which have inspired some interesting reflections about our work here at HDA.
I would particularly like to share some thoughts on the idea (or even obsession) of “being original” in architecture, the meaning of copying someone or something, and what this could imply nowadays, in a time when everybody is talking about copyright and how it’s changing with new communication technologies.

This is a very complex subject and I don’t have any firm ideas or theories, but I would like to use this post just to share some thoughts on it.
In the article I’m referring to, the 80% (maybe more) of comments have a “this project looks like…” format, that’s why I’m mindfully using the word “obsession” above.
My first reaction was to think that these comments were negative, simply because they were saying that at HDA we are not original. But when I heard my principal Hugh Dutton saying happily “they’re comparing us to Calatrava, that’s great!”, I understood that my interpretation was very subjective.
In fact, being original has something of an obsession for architects, but today it’s maybe becoming an antiquated attitude.

READ MORE

EU_3d-at-the-office2_2

Oggi 11 novembre è festa nazionale in Francia, ma gli italiani a Parigi sembrano lavorare con più energia del normale.

Sono le 10 e sono appena tornato da un rapido incontro con l’architetta e regista Morena Campani (Cabinet Projets Culturels Paris). Abbiamo scambiato molte idee, toccato molti argomenti e ci siamo lasciati con un gran numero di idee che vorremmo realizzare insieme. Un po’ scherzosamente ma anche molto seriamente ho detto a Morena che la aggiungero’ alla lunga lista degli architetti che lavorano senza costruire edifici (#thinkark).

E’ stato un’incontro molto proficuo, abbiamo parlato di tutta l’architettura che sta prima e dopo il progetto tradizionalmente inteso, di arte del quotidiano, di comunicazione web, meipi, esoterismo, architettura sensoriale e starchitects.

Morena Campani parteciperà sicuramente alla serie di interviste che stiamo preparando in francese sul rapporto fra l’architettura e l’ingegneria e, oltre a questo, abbiamo avuto un’idea molto interessante che spero interesserà i lettori del blog: si tratta di un film documentario sugli studi di architettura alternativi e d’avanguardia in Europa.

READ MORE