Post

“UNE LIGNE QUI DANSE AVEC LA NATURE” POUR LE PROJET AVELIN-GAVRELLE

parametric design, architecture and art

Comme annoncé il y a environ un mois, Hugh Dutton Associés [architectes-designers] en collaboration avec Gritech [ingénieurs] representent une des trois équipes pré-sélectionnées dans le concours pour un nouveau design de ligne aérienne de transport d’électricité lancé par RTE (Réseau de transport d’électricité).  L’image ci-dessous est le premier dessin que nous rendons public, dans un but de transparence envers notre communauté et pour tracer une continuité avec notre projet de “pylônes du futur” que nous realisons en ce moment sur le territoire italien [ projet exposé actuellemnt à la Triennale de Milan ].

IMAGE ABOVE: Reference N.1 – “…minimalisme, affinement, sophistication…”
Spire of Dublin, conçue par Ian Ritchie Architects
Photo: Marc Llopart – flickr

……………………………………RÉ-IDENTIFICATION DES OUVRAGES ÉLECTRIQUES HAUTE TENSION

Pour nous et pour notre équipe, ce projet est un exercice de recherche pour transformer la symbolique des lignes électriques dans le paysage français. Il consiste en un travail de minimalisme, d’affinement et de sophistication. Le but du concept est d’afficher une réelle harmonie avec son environnement.

La problématique de la conception des nouvelles lignes électriques repose sur un besoin de communication et donc de ré-identification. En effet, les lignes et les pylônes actuels sont le symbole même de l’envahissement de l’environnement naturel par l’Homme. Tels des soldats industriels, ils défilent à travers le paysage et le défigurent. Certes, ils fournissent l’énergie nécessaire mais il y a un réel besoin de changer leur image d’envahisseur anti-écologique en acteurs efficaces pour le transport d’énergie et attentifs à respecter l’écologique. Ils doivent devenir le symbole d’une symbiose réussie avec le paysage.

Comme nous avons déjà mis en evidence dans un post precedent, beaucoup de pays ont déjà identifié ce problème et les recherches pour changer la symbolique des lignes électriques ont permis de voir émerger diverses réponses. Les plus notables sont les sculptures caricaturales en Islande. On a pu noter également au début des années 90, les propositions faites à l’occasion du concours RIBA en Angleterre qui fut fortement médiatisé, jusqu’en France.

IMAGE CI-DESSOUS: Reference N.2 – “…travailler la ligne dans le paysage plutôt que la structure d’un pylône isolé…”
“Running fence”, conçue par Christo

……………………………………UNE LIGNE FLUIDE QUI DANS AVEC LE PAYSAGE

Enfin, en contraste avec ces recherches médiatisées sur la structure d’un pylône, le présent concours donne l’occasion d’élargir notre réflexion sur la ligne toute entière et donc sur l’ensemble de l’équipement électrique. La problématique prend ainsi toute sont envergure.

Il s’agit donc de passer d’une réalisation de pylône isolé, à une création de tout un système de pylônes et de câbles à la pointe de la technologie actuelle. Il est évident que ce projet nécessite une vision plus large et une conscience vive des enjeux dans leur globalité.

La proposition est la conception d’une ligne qui, fluide et souple dans le paysage, danse avec la topographie et le tracé, une ligne qui s’inscrive en tension et en harmonie avec l’ensemble.

Pour cela, et pour permettre un visuel harmonieux, nous proposons d’éviter toute distinction entre les pylônes de suspension et d’ancrage courant. En effet, tous les conducteurs sont fixés aux supports par un ancrage dit souple sur l’intégralité de l’ouvrage. Une file d’isolateurs tendus adaptent leur géométrie à la tension qu’elles subissent au travers des câbles conducteurs.

IMAGE CI-DESSOUS: Reference N.3 – “…les grands mâts blancs des éoliennes, évocatrices de noblesse…”
Éolien en Allemagne, photographié par Jason – flickr

……………………………………SIMPLICITÉ ET NOBLESSE

Notre proposition est de déployer l’ensemble de ses pylônes comme des grands mâts blancs, inspirés de l’image des éoliennes, elles-mêmes évocatrices de noblesse, de silence, de fierté, de pureté, de simplicité et de respect. Ainsi profilés, ils seront à leur tour sans doute plus facilement accueillis comme symbole de l’homme en quête de nouvelles énergies propres et contrasteront notablement avec les pylônes à treillis habituelles. La proposition est une œuvre minimale et utilitaire, efficace mais noble et esthétique, épurées de tout accessoire qui finiront par devenir fades et dépassés.

Notre travail et nos études sont axés sur la fonctionnalité et l’élégance.

IMAGE CI-DESSOUS: Vue de côté de notre proposition.

Nous allons prochainement publier plus de détails concernant ce concours ainsi que des dessins techniques et des photomontages de notre proposition. N’hésitez pas à réagir à cet article en laissant un commentaire ci-dessous ou bien en nous contactant sur FACEBOOK ou TWITTER.

Si le sujet “Electricité et innovation” vous intéresse, vous pouvez suivre notre blog electrity.tumblr.com

No comments
Submit comment
*
*