Archive

Tag:
complexité

parametric design, architecture and art

Complexity
Photo: “Complexity” de Tim Haynes (flickr)
_

Une des raisons principales pour lesquelles ce blog s’appelle complexitys est que nous croyons dans la complexité comme une valeur ajoutée qui caractérise l’epoque contemporaine. L’experience développée dans notre profession de designers nous fait voir dans la complexité une voie possible pour la solution des problèmes liés à l’architecture et, plus en generale, à tout ce qui est relatif au dessin de nos espaces de vie et des objets qui nous entourent.

READ MORE

petite breves de definitions.

3 n7.jpg

READ MORE

3469587258_71e077ec33_b
Stonehenge, England (“Arché”) – Photo: chrisangle, Flickr

………
Questo post, in francese, è accompagnato da tre video, un PDF e altri contenuti in italiano
Ce post, en français, est accompagné par des videos, un PDF,  et d’autres contenus en italian
……

Nous reprenons notre cycle d’entretiens autour des sujets de l’architecture, l’ingénierie, la complexité et l’innovation.
Après des architectes, designers, artistes, c’est maintenant le tour d’un philosophe.
J’ai rencontré Lorenzo Giacomini au Politecnico di Milano en avril 2010 en occasion de la conférence Urban Hybridization, organisé par le prof. Zanni.

Avec le groupe #thinkark, nous avions était invité pour présenter l’article URBAN APERTURE(S) >< POROSITY AS A NEW MODEL FOR HYBRID PUBLIC SPACE. Par ailleurs vous avait peut-être vu notre série de posts sur l’architecture hybride, dans lesquelles nous avons raconté l’intervention de Lorenzo à la conférence, qui “a su expliquer comment, aujourd’hui, la notion d’hybride ne se réduit pas à un critère esthétique, mais elle s’affirme comme une véritable catégorie ontologique, c’est à dire une “propriété générale de tout ce qui est”. L’hybridation n’est pas alors qu’une spéculation ou bien une simple lecture du réel, mais elle constitue plutôt une caractéristique du monde contemporain.”

Dans l’entretien, réalisé par skype entre Milan et Paris, il revient sur ce point. Dans l’extrait ci-dessous, Lorenzo nous explique – en italien – comment et pourquoi l’hybridité semblerait être une caractéristique structurante de la discipline architecturale.

READ MORE

Ladies and gentlemen, Mr. Glenn Murcutt:

READ MORE

Cheetah flicks_BPS22 Charleroi Jean-Luc Moerman - Atomic Hybrid Space
Image: BPS22 | Charleroi | Jean-Luc Moerman – Atomic Hybrid Space, cheetah_flicks
Picture under cc license
_

Depuis 10 semaines, tout les jeudis, nous traitons dans le blog le sujet de l”hybridation du métier de l”architecte. Une hybridation multiforme, qui tend à rendre communicants des domaines jusqu”à présent séparés: le virtuel et le physique, l”architecture et l”ingénierie, la créativité et les forces physiques de la nature.

Notre hypothèse procède du fait que “depuis environs vingt ans, la révolution technologique, produite notamment par Internet au niveau des communications, a substantiellement changé la manière dont nous interagissons avec le monde. Ce fait a provoqué, entre autres, la péremption de l’opposition traditionnellement reconnue entre le réel et le virtuel.”
3897461645_b91535dcd4_b
Image: real vs virtual, Armalthea Blanc | Personas project from MIT
Picture under cc license
_

READ MORE

C’est l’art de faire de faire des images par le calcul.

.imgsmall117

On peut le comprendre dans un sens très strict, comme le font les algoristes, en exigeant qu’il n’y ait rien d’autre que le calcul, ou tolérer que le calcul brut soit suivi de retouches diverses dans des logiciels graphiques, voire intégré à des photo-montages. Il est évident qu’aucune école artistique ne peut conserver bien longtemps de frontière bien rigoureuse et qu’il y aura toujours quelqu’un pour mélanger les genres.

READ MORE

HDA_01_TERNA

Jeudi prochain 25 mars à 18h, nous participons à une conférence à l‘Ecole de La Villette en collaboration avec Rhinoforyou, spécialiste en Rhino e plug-ins. Après une introduction plus générale sur le logiciel Rhinocéros, nous allons intervenir vers 19h pour présenter notre contribution centrée sur l’architecture paramétrique, avec le but de la situer sur l’axe des évolutions historiques dans la conception architecturale. Dans ce sens, le paramétrique et les nouvelles technologies sont interprétés comme un outils capable de dépasser la standardisation du modernisme.

Ci-dessous le support de présentation, encore en cours d’affinement, que nous allons utiliser pour la conférence:

Architecture Paramétrique

READ MORE

Microsoft PowerPoint - imaginario_hyperurbain2

En occasion de la publication imminente de son article “Construis ta ville toi-meme!” dans un magazine toute nouvelle et “top-secret” pour le moment, nous avons rencontré Concetta Sangrigoli, architecte-urbaniste 2.0, pour notre entretien sur l’architecture et l’ingenierie.

A) “Quel est, dans ta vision, le rapport entre l’architecture et l’ingénierie?”

Concetta est une de ces architectes qui aiment se situer à mi-chemin entre plusieurs domaines. Elle propose une approche mutli-facette de l’intervention architecturale. Elle voit l’architecte comme un non-spécialiste qui coordonne les métiers plus tectoniques, qui ne peuvent pas se limiter au domaine de la construction – voir le mouvement #thinkark.
C’est pourquoi elle travaille avec des sociologues, des specialistes des medias et, bien sur, avec les citoyens. Pour elle, “l’architecture est la recherche de solutions simples à des problèmes complexes”, une definition qui a toujours été mis en avant dans le discours teorique de l’agence Ecosistema Urbano, que nous avions déjà mentionné ici.

Lors de notre rencontre précédente, en occasion du CartoCamp à la cantine, j’avais beaucoup apprécié l’ironie avec laquelle CS avait parlé de ces architectes qui pensent encore que l’architecture consiste dans le dessin de jolies façades…

READ MORE

sensorielle

/
/
/
Les propos suivants ont été remaniés en occasion du nouveau blog de Jacques Famery. Vous pouvez consulter la nouvelle version du texte à l’adresse suivant > famery.fr/extraits-partiels-dune-interview
/
/
/

“Je voudrais préciser aux ingénieurs que lorsque on voit un squelette, cela veut dire que la personne est morte. Pour l’architecture, c’est pareil…”
Ainsi Jacques Famery avait commencé son discours devant un jury d’ingénieurs le jour de ma soutenance de diplôme d’architecture-ingénierie en Italie (images ci-dessus). Il était invité spéciale de l’école Polytechnique de Ancone et devant sa provocation intelligente, le public était partagé.

Aujourd’hui nous le rencontrons pour lui poser nos 4 questions concertant l’architecture, l’ingénierie, la complexité et le monde contemporain.
Jacques Famery est designer, créateur d’architecture, ancien enseignant à L’Ecole d’Architecture de Paris La Villette où il a développé une théorie sensorielle de l’enseignement architectural. Il est aussi auteur de la celebre chaise Kaleidoscope, dont la conception est particulierement proche à notre demarche d’agence d’architecture ( la forme EST la structure, ou STRUCTURE FOLLOWS FORM).
xxx

A) “Quel est, dans ta vision, le rapport entre l’architecture et l’ingénierie?”

JF déclare la nécessité de séparer radicalement le processus de la pensée technique (rationnel et mécaniste) et le processus de la pensée architecturale (qui est d’ordre sensible). Dans ce sens, nous subissons quelque part l’héritage du “constructivisme” et du fonctionnalisme modernes qui a célébrent une approche technique et productiviste à l’architecture (nous avions déjà fait référence ici à la machine à habiter de Le Corbusier).

READ MORE

Hugh Dutton est le premier architecte à répondre à la série de 4 questions que nous souhaitons utiliser comme outil de recherche atour des questions de l”architecture, l”ingénierie, la culture complexe contemporaine et la figure de l”architecte dans le future.

L”idée est d”interviewer des personnalités différentes liées au monde de l”architecture, du projet, de la construction, afin de pouvoir construire un débat ouvert sur ces sujets.

Hugh, directeur de notre agence, propose une interprétation relationnelle des spécificités de l”architecture et l”ingénierie. En citant des exemple tels que Brunelleschi (l”homme architecte et ingénieur au même temps), il expose son regard critique envers l” “état d”éloignement” de ces deux professions, “comme un couple dont les partenaires ne se parlent plus” et il explique comment à l”agence nous travaillons ensemble, architectes et ingénieurs, avec la vision d”une réconciliation de la créativité avec la technique.

READ MORE