Archive

Tag:
hda

parametric design, architecture and art
Background : DATA BABY by IBM

Background : DATA BABY by IBM

Mercredi soir, le 15 mai, une grande partie de l’èquipe de HDA était au vernissage de l’exposition “Traces de Peter Rice” alors que une autre partie intervenait à l’espace de coworking La Cantine dans le cadre de la Future Architecture Night. Ci-dessous on partage les supports de présentation que nous avons utilisé pour la mini-conference titré Architecture parametrique «The process is the product”.

READ MORE

590511_192572_274

We are very happy to announce that our design team, led by Heerim Architects & Planners, won first prize for the design competition of PASSENGER TERMINAL 2 for the Incheon Int. Airport.

READ MORE

Nous recherchons un ingenieur pour avec experience de 2 ans. Ci-dessous tout les details.
N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes interessés.
Annonce Emploi Ingenieur

READ MORE

photo 2

photo 1

READ MORE

parametric GH3D

Francesco Cingolani will be presenting today, Tuesday 12th October, in Madrid, some works of parametric architecture developed by HDA | Hugh Dutton Associés and Ecosistema Urbano.

The conference is based on the previous HDA’s lecture at Ecole d’Architecture de Paris La Villette, and it will include presentation of examples like Terna’s Electric Pylons ( designed by HDA | Hugh Dutton Associés) and parametric research for the Air Tree project, designed by Ecosistema Urbano for the Expo of Shangai.

READ MORE

3029164161_dae08a1591_b

Les logiciels de calcul de structure tendent de plus en plus à réduire la séparation entre virtuel et réel (?).
L’amélioration toujours croissante de la qualité des interfaces graphiques des logiciels autorisent une plus grande liberté de conception architecturale. La conception des formes (virtuel) peut être assurée en parallèle de leur vérification structurelle (réel) grâce à la modélisation des concepts par l’intégration dès l’initiation du projet des limites physiques des matériaux. Le comportement réel d’éléments structurels présentant des surfaces complexes n’est pas appréhendable dans sa globalité par les logiciels de modélisation gérant la géométrie seule, tels que Rhino. Les logiciels de calcul, comme Straus7 utilisé chez HDA, permettent d’associer des lois physiques au modèle virtuel de Rhino pour en définir les contraintes techniques.

READ MORE

CR4095-02_web

Just a quick post to share the official press-kit of the recently opened Railway footbridge in La Roche-sur-Yon, with some photos by © Christian Richters/VIEW.

Juste un petit post rapide pour partager le dossier de presse officiel de la passerelle de La Roche-sur-Yon recentement inaugurée. Les photos sont de © Christian Richters/VIEW.

READ MORE

Microsoft PowerPoint - imaginario_hyperurbain2

En occasion de la publication imminente de son article “Construis ta ville toi-meme!” dans un magazine toute nouvelle et “top-secret” pour le moment, nous avons rencontré Concetta Sangrigoli, architecte-urbaniste 2.0, pour notre entretien sur l’architecture et l’ingenierie.

A) “Quel est, dans ta vision, le rapport entre l’architecture et l’ingénierie?”

Concetta est une de ces architectes qui aiment se situer à mi-chemin entre plusieurs domaines. Elle propose une approche mutli-facette de l’intervention architecturale. Elle voit l’architecte comme un non-spécialiste qui coordonne les métiers plus tectoniques, qui ne peuvent pas se limiter au domaine de la construction – voir le mouvement #thinkark.
C’est pourquoi elle travaille avec des sociologues, des specialistes des medias et, bien sur, avec les citoyens. Pour elle, “l’architecture est la recherche de solutions simples à des problèmes complexes”, une definition qui a toujours été mis en avant dans le discours teorique de l’agence Ecosistema Urbano, que nous avions déjà mentionné ici.

Lors de notre rencontre précédente, en occasion du CartoCamp à la cantine, j’avais beaucoup apprécié l’ironie avec laquelle CS avait parlé de ces architectes qui pensent encore que l’architecture consiste dans le dessin de jolies façades…

READ MORE

sensorielle

“Je voudrais préciser aux ingénieurs que lorsque on voit un squelette, cela veut dire que la personne est morte. Pour l’architecture, c’est pareil…”
Ainsi Jacques Famery avait commencé son discours devant un jury d’ingénieurs le jour de ma soutenance de diplôme d’architecture-ingénierie en Italie (images ci-dessus). Il était invité spéciale de l’école Polytechnique de Ancone et devant sa provocation intelligente, le public était partagé.

Aujourd’hui nous le rencontrons pour lui poser nos 4 questions concertant l’architecture, l’ingénierie, la complexité et le monde contemporain.
Jacques Famery est designer, créateur d’architecture, ancien enseignant à L’Ecole d’Architecture de Paris La Villette où il a développé une théorie sensorielle de l’enseignement architectural. Il est aussi auteur de la celebre chaise Kaleidoscope, dont la conception est particulierement proche à notre demarche d’agence d’architecture ( la forme EST la structure, ou STRUCTURE FOLLOWS FORM).

A) “Quel est, dans ta vision, le rapport entre l’architecture et l’ingénierie?”

JF déclare la nécessité de séparer radicalement le processus de la pensée technique (rationnel et mécaniste) et le processus de la pensée architecturale (qui est d’ordre sensible). Dans ce sens, nous subissons quelque part l’héritage du “constructivisme” et du fonctionnalisme modernes qui a célébrent une approche technique et productiviste à l’architecture (nous avions déjà fait référence ici à la machine à habiter de Le Corbusier).

READ MORE

You can find an English report about this footbridge here.

Voici un post pour essayer de retranscrire l’expérience que nous avons vécue sur le chantier lors des opérations de pose et de montage de la passerelle de La Roche sur Yon au-dessus des voies de chemin de fer, pendant deux nuits et deux jours, dont nous avions déjà dit ici. Cette opération venait finaliser un projet dont la conception architecturale (groupement Hugh Dutton AssociésBernard Tschumi urbanistes Architectes), les études d’ingénierie (HDA) et la fabrication (Renaudat Centre Constructions) se sont déroulées sur plus de deux ans à partir de la phase de consultation des entreprises. Quelques travaux secondaires liés à l’habillage de la passerelle ou aux reprises éventuelles, ainsi que des épreuves de charge validant les calculs sur le comportement global de l’ouvrage restent encore à faire.

READ MORE