Archive

Tag:
numerique

parametric design, architecture and art

Une approche holistique du design architectural par Hugh Dutton Associés aux frontières entre architecture, ingénierie et création artistique.

Dans la cadre de notre workshop international DESIGN by DATA, nous avons mis en place un partenariat avec la Gâité Lyrique qui nous accueille sur son plateau média le 4 juillet 2014 à 19h. Pendant cette conférence, l’agence présentera une série de projets développés au fil des années afin de provoquer une réflexion autour du rôle des nouvelles technologies dans le travail de l’architecte et du designer.

READ MORE

IMAGE
Du traitement du signal à la nappe tridimensionnelle
Crédit photo : Benoit Sallé

Je profite de mon retour sur complexitys pour écrire sur mes deux passions : l’architecture et la musique. En décembre dernier se sont déroulées les Transmusicales, un rendez-vous immanquable pour les mélomanes/fêtards de la région rennaise. Et c’est pendant un concert que j’ai eu une sorte de révélation. Un rapide coup d’œil sur la programmation révèle la place incontestable laissée aux DJ. Que ce soit au début ou au  point culminant de la soirée, il est indéniable que ce personnage est aujourd’hui érigé au même statut qu’un groupe à la formation plus classique.

READ MORE

Photos chantiers

IMAGE
AEM Urban Heating, 2000-2008 | Détail de l’enveloppe
Architecte : Buffi Associés
Client : AEM Torino
Mission Hugh Dutton Associés : Screen Design Consultant
Source image : flickr.com/hdaparis

Un rapide coup d’œil sur les productions des dernières années est suffisant pour constater ce statut particulier donné à la façade. Couleurs, motifs, nul doute que la tendance vient en rupture avec la simplicité de l’époque des modernes. Alors que devons-nous voir dans ces nouvelles pratiques ? Si nous faisons appel à nos connaissances en histoire de l’architecture, habiller les façades peut faire référence à l’ornement. Mais il est évident que les formes actuelles jouent sur un registre différent. Les sculptures et décorations localisées ne sont plus d’actualité, nous assistons plutôt à l’application de motifs répétés à l’infini, un processus qui n’est pas sans rappeler le mapping des logiciels de modélisation…

Un retour à l’ornement ? Non, je préférerai parler d’une remise en question de celui-ci, et donc de son adaptation au monde contemporain. Mais quel lien pouvons-nous tirer entre les nouveaux processus de conception et ce constat formel ?

READ MORE

La deuxième partie d’une contribution de Aurélie de Boissieu, auteur invité sur complexitys.com, à propos des « Digital Humanities ». Retrouvez la première partie de l’article ici.

Dans le texte ci-dessous, Aurélie cherche à comprendre comment et pourquoi l’Internet et les technologies numériques font évoluer le domaine de la recherche, en leur donnant un nouveau rôle dans le débat public. Une réflexion nécessaire et intéressante, d’autant plus qu’elle s’interroge aussi sur les possibles dangers de cette hybridation entre communication et recherche: comment concilier la qualité de la connaissance avec une communication en temps réel? La question de la gestion du temps et de l’énergie se pose.

////////////////////////////////////////////////

PHOTO CI-DESSUS: Internet Riot Police by Surian Soosay – flickr.comCC – BY – 2.0

////////////////////////////////////////////////

Que transforme le numérique dans la diffusion de la recherche ?

Le numérique semble transformer la visibilité et le positionnement de la recherche dans la société. La diffusion numérique rend accessible des travaux auparavant plus confidentiels, et les temporalités de publication peuvent être très courtes si le chercheur le souhaite. Les travaux participent alors différemment aux débats publics.

READ MORE

La première partie d’une contribution de Aurélie de Boissieu, auteur invité sur complexitys.com, à propos des « Digital Humanities ».

Photo: DH2010 Digital humanities 2010 – London – King’s College par OpenEdition | source: flickr.com | CC BY-NC-ND 2.0

////////////////////////////////////////////////

A force de s’intéresser aux impacts du numérique sur les pratiques des architectes, on finit un jour par interroger les impacts du numérique sur sa propre pratique de chercheur. Cette interrogation est l’objet même des « Digital Humanities »  à propos des sciences humaines. Cet article propose d’investir ce champ, en vue d’éclairer les influences des usages du web et du numérique sur les pratiques de la recherche scientifique.

READ MORE

IMAGE
Pavillon Suisse, Biennale d’Architecture de Venise, Gramazio & Kohler, 2008
Source: dfab.arch.ethz.ch

Vous pouvez voir depuis début mars sur complexitys.com des articles au sujet des FABLABs. Je vais donc mettre moi aussi ma pierre à l’édifice en abordant le lien entre conception architecturale et fabrication numérique. Je faisais référence dans mon dernier article à la notion d’architecture non standard, pour rappeler une exposition de 2003 qui mettait en scène des projets présentant une véritable continuité entre conception et fabrication.
En utilisant les technologies des milieux industriels, l’architecture s’ouvre de nouvelles portes. Comme le montre le travail de HDA, l’approche du projet a changé depuis l’introduction de l’outil informatique dans ce domaine. Pourquoi pouvons-nous aujourd’hui créer des projets avec des outils puissants (à l’image du paramétrique) alors que le monde de la construction tire peu profit des nouvelles technologies ?

READ MORE

IMAGE
Photographie de l”exposition Architectures non standard
Source image : 0lll.com

Je me suis intéressé il y a peu de temps à un événement qui s’est déroulé fin 2003 au Centre Pompidou, une exposition mettant en scène douze agences internationales qui ont développé une recherche et une mise en application des outils numériques pour la conception, la production et la distribution d’éléments constructifs de l’architecture. Architectures non standard regroupait les travaux d’Asymptote, dECOI Architects, DR_D, Greg Lynn FORM, KOL/MAC Studio, Kovac Architecture, NOX, Objectile, Oosterhuis.nl, R&Sie, Servo et UN Studio.

Elle s’organisait autour de leurs travaux, réalisés ou expérimentaux, mais aussi autour d’un atelier de production, mettant en valeur la continuité entre les techniques de prototypage et l’industrialisation. C’est bien ici que se trouve le point fondamental, dans un lien fort entre les technologies numériques de la conception, mais aussi celles de la production. Il est clair que la généralisation de l’informatique a changé la manière d’aborder la conception d’un projet, et l’exemple de l’agence HDA en témoigne. Cependant, alors que les industries automobiles et aéronautiques utilisent cet outil sur les chaînes de production, la construction de l’architecture semble garder son caractère artisanal.

READ MORE

C’est un fait, le numérique est désormais aujourd’hui partir prenante de notre quotidien et, de plus en plus de nos pratiques d’architectes. Si de telles pratiques sont riches de potentialités, elles sont aussi complexes (nouveaux paradigmes, nouveaux jeux d’acteurs) et souvent pleines d’écueils (renouvellement technologique, appel à des compétences pointues en géométrie, en programmation et en mathématiques, nouveaux formalismes, etc.).
Face à ces complexités, il est primordial de se former et s’informer, entre autres grâce à des  lieux d’échanges comme complexitys.com .

READ MORE

Passerelle de la gare de La Roche sur Yon - carte de voeux - decoupe chimique

IMAGE
Passerelle de La Roche sur Yon, France, 2009 | carte de voeux, decoupe chimique
Architectes: Bernard Tschumi (BTuA) and Hugh Dutton (HDA)
Ingénieurs: HDA
Source image: flickr.com/hdaparis
MORE INFO

J’ai assisté à Rennes, en décembre 2011, à une conférence de Jacques Lucan, grand théoricien et critique d’architecture. Lors de son exposé, il a proposé une analyse de la production contemporaine, et surtout des convergences que nous pouvons observer.
Comme je le disais dans mon premier billet sur complexitys, après avoir envisagé l’architecture avec un papier et un crayon pendant près de cinq siècles, l’introduction des outils numériques constitue une révolution.
Cet article place donc le contexte de l’apparition des nouvelles technologies dans la conception architecturale, avant de s’intéresser à l’impact qu’elles ont sur la création des projets.

READ MORE

Extrait du film Metalosis Maligna de Floris Kaayk, relayé par les blogueurs Foscos Lucarelli et  Léopold Lambert

Dans les agences d’architecture qui revendiquent le recours à des techniques numériques, comment ces techniques sont-elles pratiquées? Par qui ? Quels liens entretiennent-elles avec la conception du projet?

Quand les agences intègrent le scripting ou la modélisation paramétrique à leur process, on remarque que, la plupart du temps, seul un petit groupe d’individus manient ces techniques. La modélisation numérique devient alors une pratique experte et une spécialité à part entière ; ses acteurs ne sont pas les mêmes que ceux qui conçoivent les projets.
Cependant, quand on parle d’« architecture numérique », modélisation et conception semblent entremêler jusqu’à se transformer l’une l’autre : elles semblent presque s’hybrider. Est-ce réellement le cas ? Modélisation et conception peuvent-elles s’hybrider même quand elles ne sont pas pratiquées par les mêmes acteurs? Comment ?
Il m’a semblé intéressant d’observer quelques unes de ces pratiques numériques, notamment celles qui impliquent la modélisation paramétrique.

READ MORE