Archive

Tag:
famery

parametric design, architecture and art

2008-12-18_scripted_02

Comme nous avions déjà dit, aujourd’hui 25 mars nous présentons à l’Ecole d’Architecture de La Villette la conférence “Vers une architecture paramétrique”, en collaboration avec Rhinoforyou.
Hugh Dutton fera une introduction de l’agence et nous allons ensuite intervenir pour aller plus dans le spécifique de la conception architecturale. Nous allons d’ailleurs nommé le prof. Jacques Famery dont nous avons dejà publié un entretien.

Voici les supports de notre présentation.

1) Nurbs Relaxation: la forme EST la structure

READ MORE

sensorielle

/
/
/
Les propos suivants ont été remaniés en occasion du nouveau blog de Jacques Famery. Vous pouvez consulter la nouvelle version du texte à l’adresse suivant > famery.fr/extraits-partiels-dune-interview
/
/
/

“Je voudrais préciser aux ingénieurs que lorsque on voit un squelette, cela veut dire que la personne est morte. Pour l’architecture, c’est pareil…”
Ainsi Jacques Famery avait commencé son discours devant un jury d’ingénieurs le jour de ma soutenance de diplôme d’architecture-ingénierie en Italie (images ci-dessus). Il était invité spéciale de l’école Polytechnique de Ancone et devant sa provocation intelligente, le public était partagé.

Aujourd’hui nous le rencontrons pour lui poser nos 4 questions concertant l’architecture, l’ingénierie, la complexité et le monde contemporain.
Jacques Famery est designer, créateur d’architecture, ancien enseignant à L’Ecole d’Architecture de Paris La Villette où il a développé une théorie sensorielle de l’enseignement architectural. Il est aussi auteur de la celebre chaise Kaleidoscope, dont la conception est particulierement proche à notre demarche d’agence d’architecture ( la forme EST la structure, ou STRUCTURE FOLLOWS FORM).
xxx

A) “Quel est, dans ta vision, le rapport entre l’architecture et l’ingénierie?”

JF déclare la nécessité de séparer radicalement le processus de la pensée technique (rationnel et mécaniste) et le processus de la pensée architecturale (qui est d’ordre sensible). Dans ce sens, nous subissons quelque part l’héritage du “constructivisme” et du fonctionnalisme modernes qui a célébrent une approche technique et productiviste à l’architecture (nous avions déjà fait référence ici à la machine à habiter de Le Corbusier).

READ MORE