Post

ARCHITECTURE HYBRIDE 10/10 : POUR UNE MÉTHODOLOGIE DE LA COMPLEXITÉ

parametric design, architecture and art

Cheetah flicks_BPS22 Charleroi Jean-Luc Moerman - Atomic Hybrid Space
Image: BPS22 | Charleroi | Jean-Luc Moerman – Atomic Hybrid Space, cheetah_flicks
Picture under cc license
_

Depuis 10 semaines, tout les jeudis, nous traitons dans le blog le sujet de l”hybridation du métier de l”architecte. Une hybridation multiforme, qui tend à rendre communicants des domaines jusqu”à présent séparés: le virtuel et le physique, l”architecture et l”ingénierie, la créativité et les forces physiques de la nature.

Notre hypothèse procède du fait que “depuis environs vingt ans, la révolution technologique, produite notamment par Internet au niveau des communications, a substantiellement changé la manière dont nous interagissons avec le monde. Ce fait a provoqué, entre autres, la péremption de l’opposition traditionnellement reconnue entre le réel et le virtuel.”
3897461645_b91535dcd4_b
Image: real vs virtual, Armalthea Blanc | Personas project from MIT
Picture under cc license
_

A partir de cette réflexion générique, nous avons ensuite cherché à comprendre comment cela est en train d”influencer l”architecture et l”urbanisme - espaces hybrides - ainsi que la méthodologie de conception architecturale - conception hybride -.

Dans le domaine particulier de l’architecture, la technologie nous permet une approche que nous avons nommée « méthodologie de la complexité ». Le discours que nous soutenons se base sur la considération que nous vivons un moment clef dans l’histoire des technologies et que l’humain a une grande responsabilité d’orienter les avancées de la technologie.

4571794552_1e74776487_b
Image: Towards Complexity, Francesco Cingolani, HDA | Hugh Dutton Associés, #thinkark
Based on a picture by ciro@tokyo”s
Picture under cc license
_

Comme nous l’avons expliqué dans le chapitre sur la conception hybride, les technologies virtuelles de simulation et de modélisation peuvent être dirigées vers l’obtention de résultats moins abstraits et moins intellectuels ; le mot intellectuel étant ici utilisé pour désigner quelque chose qui n’est pas de l’ordre du sensible. En d’autres termes, nous souhaitons montrer comment la technologie peut être exploitée pour une production humaine plus en accord avec les lois naturelles. Cette prise de position qui rend enfin possible une approche de dialogue entre le créateur et la nature semblerait particulièrement adaptée dans une époque où la « tendance écologiste » et le développement durable sont souvent exploités et victimes d’un phénomène de « branding »; ce discours dominant tend à réduire l’écologie à des techniques vertes (énergies renouvelables et engins technologiques) qui viennent s’intégrer à la fin d’un processus de conception traditionnel.
vegetal_5
Image: Avatar et la propagande écologiste
_

Il nous paraît évident, par contre, qu’une approche plus holistique vis-à-vis des notions d’écologie casino s’impose, une démarche qui demande une profonde remise en question du rôle de l’architecte comme constructeur du monde.
Nous souhaitons orienter l’architecture loin de la standardisation pour nous rapprocher d’un rapport égalitaire et symbiotique avec la nature, comme nous avons pu le montrer dans le projet des pylônes electriques de Terna « Dancing with Nature » (image ci-dessous).

Terna_Grasshopper_web
Notre vision de l”architecture se détache d”une conception esthétique, le mot esthétique étant utilisé dans son sens de plaisir intellectuel du beau tendant à réduire l”architecture à un évènement décoratif qui rappelle les phénomènes de mode. Cette intellectualisation du beau est aujourd”hui à la base des principales dérives de l”architecture contemporaine, notamment l”obsession d”originalité des architectes et la notion d” “effets secondaires Guggenheim”.

L”infinie plasticité des outils de modélisation 3D joue dans ce sens un rôle fondamental pour l”instauration de cette confusion désormais acceptée entre l”architecture et le spectacle, entre la forme et l”esthétique. Par contre, du moment où les forces naturelles entrent en jeu dans la phase de conception et cessent d”être des contraintes limitant le génie de l”architecte-artiste, la forme devient un concept clé et elle se redéfinit comme la configuration spatiale d”un corps physique qui est responsable des relations que celui-ci entretient avec l”environnement (forces mécaniques, lumières, aspects sensoriels,…).

Notamment, d”un point de vue structurel – nous avons parlé des logiciels de calcul de structure que nous utilisons dans notre profession – la forme est particulièrement importante dans notre démarche d”agence d”architecture-ingénierie, puisque les matériaux et les volumes résistent et réagissent aux forces mécaniques notamment par la forme.

La forme est donc la structure, et la structure est la forme.
Microsoft Word - fauteuilnetb.doc
Photo: Chaise Kaleidoscope sans structure porteuse, Jacques Famery.
Pour plus de photos, www.immaginoteca.com
_

Cette équation est désormais rendue possible par une hybridation de la démarche de conception, qui se développe à la fois dans la mixité des disciplines (architecture, ingénierie) et des outils de travail (modélisation 3D, calcul de structure).
Nous avons précédemment mis en évidence que, comme dans les espaces publics, les technologies sont une opportunité pour revenir à un modèle anthropocentrique de la ville. Également, dans la conception architecturale, notre but a été de montrer que les dernières évolutions technologiques sont une occasion importante pour que l”architecture et le design d”objets rejoignent les processus naturels en accord avec une approche holistique de l”écologie.

_________________

Ce texte est un extrait adapté de l”article Architecture Hybride: espaces sensibles et nouvelle conception disponible ci dessous.
Crédits article: Francesco Cingolani, Pierre Chassagne, agence HDA | Hugh Dutton Associés

“Architecture Hybride” est une série de 10 post que nous proposons tout les jeudis; voici les post des jeudis passés:

ARCHITECTURE HYBRIDE 1/10 : Espaces Sensibles et Nouvelle Conception

ARCHITECTURE HYBRIDE 2/10 : VERS UN NOUVEAU PARADIGME – LE MODELE APERTURE(S)ARCHITECTURE HYBRIDE 3/10 : ESPACES HYBRIDES

ARCHITECTURE HYBRIDE 3/10 : ESPACES HYBRIDES

ARCHITECTURE HYBRIDE 4/10 : ESPACES SENSIBLES

ARCHITECTURE HYBRIDE 5/10 : L”HOMME AU CENTRE DU NOUVEL ESPACE PUBLIC RELATIONNEL

ARCHITECTURE HYBRIDE 6/10 : HYBRIDITÉ, CONCEPTION ARCHITECTURALE, DESIGN

ARCHITECTURE HYBRIDE 7/10 : LES OUTILS DE CONCEPTION

ARCHITECTURE HYBRIDE 8/10 : LA DÉMARCHE DE CONCEPTION HYBRIDE

ARCHITECTURE HYBRIDE 9/10 : LE RÔLE DES LOGICIELS DE CALCUL

No comments
Submit comment
*
*